Jean-Jacques Didier

 
 
cadre
fond


n°   rue d'Odenge, 3
 
Jean-Jacques DIDIER vous présente ses collages Après huit ans de pratique du dessin en atelier privé à Louvain-la-Neuve puis à l’Académie de Wavre, j’ai ouvert en 2015 une parenthèse, toujours ouverte aujourd’hui, consacrée au collage. Figuratifs, les collages exposés explorent le lien amoureux: vous y découvrirez le thème de la demande (jusqu’à la supplication), de la caresse (jusqu’au geste tendre, presque maternel), du corps exposé au regard, et de la souffrance. Trois autres séries proposent des scènes souriantes, abstraites ou surréalisantes. Elles sont surtout présentes dans le portfolio mis à votre disposition. C’est à la peinture et à la photographie que j’emprunte mes éléments, des Primitifs flamands à Mondrian, de Cartier-Bresson à Robert Mapplethorpe. Je privilégie les originaux de qualité pour rendre le collage à la fois plus net et plus aventureux, comme le serait un poème. Comme tout débutant, j’ai commencé par assembler deux originaux
 

image

image

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

logo